Home » Blog » Stress : Comprendre le phénomène pour mieux le gérer

Stress : Comprendre le phénomène pour mieux le gérer

Sortir du stress

Le stress peut être défini comme un état dans lequel l’organisme se retrouve lorsqu’il fait face à une situation qui semble le mettre en danger. Ce phénomène survient suite à un ensemble de mécanismes biologiques et psychologiques. Le stress n’est pas en soi une maladie et tout le monde en fait l’expérience de temps à autre. Cependant, lorsqu’il devient chronique, il impacte négativement le bien-être. La connaissance des mécanismes et implications du stress permet de mieux le gérer.

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est un phénomène naturel qui, a priori, permet de protéger l’organisme dans des situations pouvant lui nuire. C’est une réponse du corps à une alerte donnée par le cerveau face au danger. Cette réaction de défense spontanée permet à l’homme d’échapper à bien des menaces.

Trois éléments principaux composent le stress, à savoir :

  • l’agent ou la source de stress
  • la réaction de stress
  • l’attitude face au stress

L’agent de stress est l’élément qui déclenche le phénomène. Il peut être physique, psychologique, émotionnel ou social. L’agent de stress peut également être mineur (comme dans la plupart des cas) ou important. Le stimulus peut aussi être positif ou négatif, prévu ou inattendu, constant ou exceptionnel.

Quant à la réaction de stress, elle désigne le comportement de l’organisme face à l’alerte du cerveau dès l’apparition de l’agent de stress. Elle diffère selon les situations. Mais la plupart du temps, elle consiste en l’augmentation du rythme cardiaque, la vasoconstriction (diminution du diamètre des vaisseaux sanguins), la production d’hormones, etc. La réaction de stress est censée disparaître quand l’agent de stress disparaît ou le corps s’adapte à la situation. Si elle persiste, elle provoque des malaises physiques ou psychologiques.

L’attitude face au stress, elle, dépend de l’intensité de l’agent de stress, de la réaction de stress et aussi du caractère de l’individu. L’attitude sera différente selon que le cerveau estime que la situation dans laquelle le sujet se trouve est banale ou catastrophique. En revanche, deux individus soumis au même stimulus de stress auront des attitudes différentes en fonction de leur éducation. Si vous apprenez, par exemple, à ne pas vous alarmer dans certaines situations, vous éviterez beaucoup de conséquences négatives du stress.

Quels sont les effets néfastes du stress sur la santé ?

Si le stress est un phénomène naturel et positif à la base, il n’en demeure pas moins une potentielle source de problèmes. Il est qualifié d’aigu lorsque ses réactions sont très intenses et susceptibles de nuire à l’individu. C’est le cas, par exemple, quand le sujet fait face à une source de stress inattendue comme un accident, la mort tragique d’un proche, etc. Parallèlement, le stress est dit chronique lorsqu’il quasi-permanent. Dans ce cas, les effets sur la santé sont considérables.

La récurrence ou la permanence du stress est un potentiel facteur de risque des maladies cardiovasculaires. Pour cause, lorsque vous êtes soumis au stress, l’accélération du rythme du cœur et la réduction de la taille des vaisseaux sanguins rendent difficile la circulation du sang. Aussi, les troubles du sommeil sont fréquents chez les personnes qui traversent une période de stress chronique.

Le stress peut également avoir pour effet une fatigue généralisée. En réalité, dans un processus de stress normal, il y a deux phases que sont :

  • la phase dite alarmante avec l’envoi d’information aux glandes endocrines par le cerveau
  • la phase dite de résistance où le corps est calmé grâce à la sécrétion de cortisol, de sérotonine, d’endorphines et de dopamine

Cependant, une troisième phase, celle dite d’épuisement, apparaît lorsque vous êtes stressé pendant trop longtemps ou très souvent. En effet, vous pourriez être soumis à un état de fatigue chronique. Le stress peut être à l’origine de nombreux autres problèmes de santé comme la diminution des capacités cognitives, la dépression, la perturbation du cycle menstruel, les troubles de l’érection…

Comment sortir du stress ?

Le stress étant nécessaire à la vie de l’homme, il ne doit pas être perçu systématiquement comme un mal à abattre. L’idéal est de savoir comment gérer son stress lorsque cela devient problématique, notamment grâce à de bonnes habitudes ainsi que des séances et séances pour apprendre à gérer son stress. Plusieurs solutions peuvent vous aider à ménager votre physique ainsi que votre mental en cas d’exposition à des sources de stress. Les exercices de respiration sont notamment bénéfiques. En contrôlant votre respiration, vous pouvez maintenir à la normale votre rythme cardiaque.

La méditation est également un moyen efficace pour gérer au mieux le stress. Des stages consacrés à cette pratique sont proposés par des spécialistes. Outre le stress, d’autres problèmes d’ordre psychologique comme la dépression peuvent être résolus grâce à des séances de méditation. Dans le même ordre d’idées, le yoga permet de sortir du stress chronique. Cette discipline permet de développer la capacité de contrôler les réactions de son corps dans des situations délicates. La sophrologie, la relaxation et le Qi Gong, entre autres, permettent de mieux gérer son stress.