Home » Blog » Limiter nos Gaz à Effets de Serre dans la maison

Limiter nos Gaz à Effets de Serre dans la maison

Voici un petit concentré de trucs et astuces afin de limiter le gaspillage et la production de Gaz à Effet de Serre dans notre vie quotidienne.

Le plus important est d’avoir un habitat performant du point de vue énergétique. C’est-à-dire un habitat bien isolé où il n’est pas nécessaire de beaucoup chauffer. Il est dorénavant possible de construire un habitat basse consommation (moins de 50kWh/m²/An) ou de faire des travaux de rénovation de maison avec un objectif de performance optimal.

En attendant, à la maison, il est possible de faire des économies d’énergie tous les jours et à tous moments. Voici quelques conseils…


1. Améliorer le chauffage de la maison :

  • Adapter la température en fonction de votre présence et du moment (par exemple, 19° dans les pièces de vie et 16° la nuit). Il est préférable de rajouter un pull en hiver plutôt que de se promener en tenue d’été toute l’année ! En cas d’absence de quelques jours, il est interressant de passer en position hors gel. Les thermostats d’ambiance vous permettront de bien réguler votre chauffage et de faire des économies d’énergie.
  • Entretenir  votre chaudière vous permettra également de réduire votre consommation et de prolonger sa durée de vie.
  • Isoler est essentiel que ce soit au niveau des fenêtres ou du toit cela vous permettra de chauffer moins. Pour des travaux d’isolation écologique on utilisera des isolants en laines minérales, polystyrène, laine de bois, cellulose, laines animales et végétales
  • Ouvrir les fenêtres en grand 10 minutes et non pas les laisser entre-ouvertes pendant un long moment pour aérer.
  •  Limiter les fuites de chaleur pendant la nuit en fermant rideaux et volets.

Dans le cadre de travaux de rénovation les énergies renouvelables peuvent être intéressantes, par exemple, les chaudières à granulés bois et l’énergie solaire (chauffe eau solaire, murs trombes …). Choisir dans ce cas, un appareil avec le label « flamme verte » et norme NF Chauffage.


2. Réduire ses dépenses d’éclairage et de veille dans la maison :

  • Éteindre la lumière en sortant d’une pièce.
  • Abandonner les ampoules classiques et halogène.

Les ampoules basse consommation utilisent 5 fois moins d’énergie qu’une ampoule classique et durent 7 fois plus longtemps.

  • Préférer au maximum l’éclairage naturel.
  • Éteindre les appareils électriques plutôt que de les laisser en veille.

Une astuce, branchez les sur une multiprises avec interrupteur pour les éteindre tous en même temps.


3. Mieux choisir et utiliser ses appareils électroménagers dans la maison :

  • Préférer les appareils électroménagers classe A+ ou A.
  •  Optimiser l’utilisation des équipement ménagers :

‣ Mettre en mode économique et remplissez bien lave vaisselle et lave linge,
‣ Réduire la température de lavage du lave linge,
‣ Eviter de laisser longtemps ouvert le frigo,
‣ Ne pas y placer d’aliments chauds,
‣ Ne pas installer un frigo à côté d’une source chaude et effectuer un dégivrage régulier limitera la consommation de votre frigo.


4. Minimiser la consommation d’eau dans votre habitat :

Voici quelques gestes économes :

  • Préférer les douches aux bains car ce dernier consomme 4 à 6 fois plus d’eau.
  • Fermer les robinets pendant la vaisselle, le brossage de dents, le lavage de mains, pendant le savonnage de la douche…
  • Réparer les fuites : vérifier régulièrement l’étanchéité de vos tuyaux et robinets peut vous permettre d’éviter un gaspillage d’eau très coûteux, aussi bien pour votre porte-monnaie que pour la planète.
  • Equiper robinets et douche d’économiseur d’eau.
  • Adapter l’équipement des WC pour baisser la consommation d’eau. Brique ou bouteille dans le réservoir d’eau ou réservoir à double capacité.
  • Isoler le circuit d’eau chaude.
  •  Chauffer l’eau au moyen d’un chauffe eau solaire (elligible au crédit d’impôt rénovation).


5. Nos achats plus écologiques :

  • Consommer des produits locaux et de saison 
  • Privilégier les produits issus de l’Agriculture Biologique : labels AB, Demeter, Bio Cohérence, Ecocert
  • Consommer moins de viande ou priviliégier l’achat directement à la ferme, en circuit court, proche du producteur
  • Acheter les produits en vrac (moins d’emballage).


6. Réduire et valoriser les déchets :

  • Préférer  les produits réutilisables, recyclables et recyclés et non les produits jetables. 
  • Faire un compost : le compostage des déchets verts, est un excellent moyen de réduire le volume de nos poubelles et produit un bon fertilisant. C’est un geste écocitoyen !
  • Effectuer le tri sélectif.