Home » Blog » À la découverte des montagnes du Karakoram

À la découverte des montagnes du Karakoram

  • Voyage
Chaîne de montagnes du Karakoram

Situé à la frontière entre la Chine, l’Inde et le Pakistan, le Karakoram est une des chaînes de montagnes les plus imposantes du monde. Bien que relativement peu connue, surtout en comparaison de son voisin l’Himalaya, le Karakoram reste une des merveilles les plus imposantes de la nature. La chaîne de montagnes du Karakoram s’étend sur plus de 500 km pour une superficie totale de 80 000 km2.

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir plus en détail cette chaîne de montagnes, que ce soit son histoire, ses plus hauts sommets et ses glaciers. Cela vous donnera peut-être envie de vous y rendre pour une aventure sur le toit du monde.

L’histoire du Karakoram

Le Karakoram à la même origine géologique que son proche cousin l’Himalaya. En effet, cette imposante chaîne de montagnes est née de la collision entre la plaque indo-australienne et la plaque eurasienne. Cet événement s’est produit il y a plus de 75 millions d’années. Il faut savoir qu’à l’origine, le sous-continent indien se trouvait en Afrique, c’est suite à la dérive de la plaque Indienne et la collision avec la plaque Eurasienne que ces chaînes de montagnes se sont formées, que ce soit le Karakoram ou l’Himalaya. Depuis environ 50 millions d’années, la plaque indienne se glisse sous la plaque eurasienne, provocant la formation des plus hautes montagnes du monde.

La chaîne de montagnes du Karakoram est située dans l’une des régions les plus géologiquement actives du monde, à la frontière des plaques continentales indo-australienne et eurasienne. Les géologues ont estimé que le Karakoram est apparu il y a environ 65 millions d’années à l’ère cénozoïque. Les montagnes sont principalement composées de différents types de roches comme les granites, les phyllithes, les gneiss et les schistes cristallisés.

Les hauts sommets du Karakoram

Le Karakoram n’abrite certes pas l’Everest, mais dispose tout de même de 4 des 14 plus hauts sommets au monde, dont le K2, la deuxième plus haute montagne qui culmine à 8 611 m. Les autres plus hauts sommets du Karakoram sont les suivants :

  • Le Gasherbrum 8 068 m, aussi appelé K5, 11ème plus haut sommet du monde
  • Le Broad Peak 8 047 m, 12eme plus haut sommet du monde
  • Le Gasherbrum II 8 035 m, aussi appelé K4
  • Le Rakaposhi 7 788 m, littéralement le mur brillant mais également surnommé Dunami ou « la mère des brouillards »
  • Le Kanjut Sar 7 760 m 28ème
  • Le Saser Kangri 7 672 m,
  • Le Chogolisa 7 665m, aussi appelé le pic de la mariée
  • Le pic Haramosh 7 397 m
  • L’Ogre 7 285 m,

Les glaciers du karakoram

La chaîne du Karakoram possède de nombreux glaciers, on surnomme même le Karakoram « le troisième pôle » car il s’agit de la région la plus fortement glaciaire en dehors des régions polaires nord et sud de la planète. Il a été estimé qu’environ 28% à 50% de la superficie de la chaîne du Karakoram est glacée et que les glaciers couvrent une superficie de plus de 15 000 km². C’est d’ailleurs dans le Karakoram que la Chine a enregistré son précédent record de température, en faisant l’un des pays les plus froids du monde. On ne compte pas moins de 135 glaciers dans la chaine de montagnes du Karakoram, dont 8 glaciers de plus de 50 km de longueur.

La chaine du Karakoram dispose même des plus gros glaciers au monde en dehors des zones polaires avec notamment le glacier Siachen de 76 km de long, le glacier Biafo de 63 km de long, le glacier Baltoro de 63 km de long, le glacier Batura de 57 km de long, le glacier Hispar de 49 km de long et le glacier Yinsugaiti de 41,5 km de long.

Ces glaciers sont d’une importance cruciale dans la région, car ils permettent d’alimenter les fleuves du sous-continent Indien comme l’Indus dont dépendent des millions de personnes. En effet, la région en contrebas du Karakoram est principalement aride et ces montagnes sont une véritable bénédiction pour les habitants qui disposent d’une réserve en eau vitale grâce aux glaciers.

Que voir au Karakoram

Si vous êtes séduit par le Karakoram et que vous souhaitez vous y rendre pour explorer les plus hauts sommets du monde, c’est tout à fait possible. Bien que le Karakoram se trouve au Pakistan, les provinces du Punjab et du Gilgit-Baltistan où se trouve le Karakoram est tout à fait sûr et vous pouvez vous y rendre sans crainte pour y vivre une véritable aventure.

En ce qui concerne la période de l’année la plus propice pour s’y rendre, il faut évidemment éviter l’hiver, de novembre à mars. Durant cette saison, il est tout simplement impossible ou alors très difficile de circuler dans la région.

Le pic du K2

La montagne du K2 est le second plus haut sommet au monde, avec 8 611 m de haut, juste derrière l’Everest (8 849 m). Le nom K2 provient de la période de l’exploration de Karakoram par les Britanniques en 1892 qui ont sobrement appelé les monts par ordre de découverte. Le K2 était donc la seconde montagne à être explorée, mais c’est presque la seule à avoir conservée son nom original de K2.

Le K2 est aussi connu comme la montagne la plus meurtrière du monde, à cause de ces pentes raides. On estime qu’un grimpeur meurt pour 4 grimpeurs qui atteignent le sommet.

L’autoroute du Karakoram

Situé dans la chaîne du Karakoram se trouve le col du même nom à une altitude de 5 540 m. C’est un passage de haute montagne entre l’Inde et la République populaire de Chine. L’autoroute Karakoram longue de 1 300 km traverse la chaîne de montagnes Karakoram par ce passage à une altitude de 4 714 m. Cet axe est considéré comme l’une des routes Les plus hautes du monde. L’autoroute Karakoram relie la région du Gilgit-Baltistan et les provinces du Pendjab et de Khyber Pakhtunkhwa au Pakistan à la région autonome ouïghoure du Xinjiang en Chine. C’est l’endroit idéal si vous voulez profiter de paysages montagneux magnifiques en mode road-trip.

La faune et la flore du Karakoram

Différentes plantes comme le saule, le laurier-rose et le peuplier se trouvent le long des cours d’eau à des altitudes de 3 000 m. Les genévriers se trouvent sur les pentes supérieures tandis que les arbustes appartenant au groupe des Artemisia se trouvent sur les pentes inférieures. Parmi les animaux remarquables que l’on trouve ici, citons le mouton Marco Polo, les urials du Ladakh, les, le bouquetin de Sibérie, les léopards des neiges, les ours bruns, les kiangs, les lynx et les yacks sauvages. On y trouve également des oiseaux comme les griffons de l’Himalaya, les aigles royaux.